Martine RICHARD

RICHARD-Martine-_1_2

est collaboratrice du CERE et enseigne l’histoire et l’éducation civique au Lycée Robert-Schuman. Elle effectue ses primaires à Diekirch et poursuit l’enseignement secondaire et universitaire en Belgique (Province de Liège). Licenciée en Histoire de l’Université de Liège en 1981, elle a soutenu – sous la direction de son professeur Gilbert Trausch - son mémoire de fin d’études en histoire contemporaine luxembourgeoise : il s’agissait d’analyser les arguments très critiques des députés et les nombreux avis de la presse luxembourgeoise en vue de la création du Lycée de Jeunes Filles en 1909 et lors de son étatisation en 1911, ainsi que lors de l’obtention du droit de vote féminin en 1919. Bien qu’intéressée par la recherche (Anthropologie sociale et culturelle) et l’enseignement (Histoire), elle privilégie dans un premier temps des expériences professionnelles dans le secteur privé. Divers postes à responsabilité dans le négoce, le marketing et la communication lui permettront d’acquérir un savoir-faire dans le relationnel, le commercial, la coordination et l’organisation d’évènements pour des sociétés française, anglaise et luxembourgeoise ; la CEE puis l’UE avec les nombreuses directives y étaient très présentes ! Un retour aux sources, enrichi de cet acquis, la mène à partir de 2002 à prendre le chemin de l’enseignement, celui de la transmission de tout un passé, parfois lointain et aussi de plus en plus proche : la construction européenne la passionne. Elle s’investit avec ses élèves dans divers projets européens avec et pour le Lycée Robert-Schuman : Comenius avec un lycée russe de Lettonie (2005-2007), puis avec le lycée de Riihimäki en Finlande (2011-2013), Euroclio à Riga en 2005, Pour une Europe multiculturelle de 2003 à 2010 organisé avec le SNJ, Journée du 9 mai, commémoration annuelle de la déclaration Schuman (de 2003 à 2016), participation de 2004 à 2012 à Euroscola au Parlement européen à Strasbourg, diverses visites à la Maison Robert Schuman et au musée de Scy-Chazelles. Les projets de recherche en cours concernent d’une part, la création d’un inventaire basé sur la documentation audiovisuelle du CNA au sujet de la politique et des évènements européens à partir de 1955, et d’autre part, diverses contributions- au sein de l’IHTP - sur les relations du Luxembourg avec les autres membres de la CECA, de la CEE, d’Euratom et de l’Union européenne.

Dernière mise à jour